10 questions à poser lors d’un entretien d’embauche

(, , , )

Dans tout entretien d’embauche, il y aura toujours une opportunité pour vous de poser quelques questions. Prenez le temps de réfléchir aux questions que vous pourrez vous poser à l’avance, afin de ne pas tourner en rond au moment de vous exprimer.

Posez des questions qui montrent votre intérêt pour le poste

Si vous n’avez pas de questions à poser, cela donnera l’impression à l’employeur que vous n’avez pas vraiment réfléchi à l’emploi. Il vaut mieux, de même, éviter de poser des questions dont les réponses sont sur le site internet de l’entreprise ou dans les documents qui vous ont déjà été fournis avant l’interview. Par contre, vous devriez poser des questions auxquelles vous avez réfléchi, de manière à montrer votre intérêt pour l’emploi.

Les questions à éviter

Il y a deux questions que vous ne devez absolument pas poser, sauf si c’est l’employeur qui les soulève : le salaire et les avantages du travail. Le recruteur peut parfois aborder ces questions, mais pas toujours. Souvent, elles sont laissées pour le second entretien. Le premier est plus généraliste. Évitez donc aussi de demander, d’entrée de jeu, si vous serez obligé de faire des heures supplémentaires, ou s’il sera facile de poser vos congés. Cela peut donner l’impression que vous souhaitez vous reposer avant même d’avoir commencé à travailler.

Les questions posées expriment aussi vos intérêts pour l’emploi postulé

L’entretien devrait en fait être vu comme un procédé double. Non seulement on vous pose des questions sur vous et votre expérience professionnelle, mais, en plus, le fait de pouvoir poser vous-même des questions va aussi servir à vous « vendre ». Quand vous posez des questions informées, pertinentes, vous laissez une bonne impression grâce aux connaissances que vous étalez.

    Voici quelques questions que vous pouvez poser :

  1. Quelles sont les valeurs de l’entreprise?
  2. Quelle mission se donne officiellement l’entreprise?
  3. Quels sont les objectifs de l’entreprise et ont-ils été atteints après l’année écoulée?
  4. Si j’obtiens ce travail, quel sera mon plus gros défi?
  5. Qu’est-ce qui vous a intéressé dans mon CV?
  6. Quand puis-je espérer avoir un retour de votre part sur notre entretien?
  7. Si vous m’offrez cette place, qu’est-ce qui doit me convaincre de l’accepter?
  8. Quels accomplissements attendez-vous de moi si j’obtiens ce travail?
  9. Si j’obtiens ce poste, pourrai-je proposer des initiatives pour améliorer le rendement de l’entreprise?
  10. Le poste que vous allez offrir, est-il évolutif?

N’oubliez pas de poser des questions sur l’organisation du pouvoir et la répartition des responsabilités au sein de l’entreprise si vous postulez pour un poste intermédiaire de la hiérarchie. Ces questions incluent (1) quelle responsabilité vais-je avoir au sein de mon département, (2) combien d’employés vais-je superviser, (3) Pourriez-vous, s’il vous plaît, me montrer l’organigramme de l’entreprise et, (4) est-ce que des employés vont être licenciés de ou transférés de mon département?

Plus vous êtes prêt à poser des questions à la fin de votre entretien, plus vous marquerez votre recruteur. Les questions montrent que vous êtes intéressé par l’emploi et avez pris le temps de préparer votre entretien.

Auteur de l’article : Emploi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *