Les réseaux sociaux professionnels : menace ou opportunité pour les cabinets de recrutement ?

(, , )

Aujourd’hui, plus aucun cabinet de recrutement ne se vante de son vivier de candidatures, une goutte d’eau dans la mer par rapport aux gigantesques bases de données mises à disposition par les réseaux sociaux professionnels. LinkedIn compte quelque 300 millions de membres et Viadeo 60 millions de profils ! Ils ont l’immense avantage de contenir des données globalement à jour, puisque ce sont les utilisateurs eux-mêmes qui s’en chargent.

Les outils de recherche et de sélection développés par ces deux géants sont de plus en plus élaborés et l’on pourrait croire qu’ici encore, les réseaux sociaux prennent l’avantage de la compétence du profiling sur les cabinets spécialisés.

De plus, lorsqu’une entreprise a recours à un cabinet de recrutement, c’est généralement pour pourvoir à des postes de haut niveau. Or, une fois encore, les réseaux sociaux professionnels pourraient s’avérer être une menace puisqu’ils sont avant tout investis par les profils qualifiés (cadres supérieurs, ingénieurs…).

Alors vont-ils tuer les cabinets spécialisés ? A priori, non ! Et les réseaux sociaux représentent même une opportunité, voire une nouvelle arme pour les cabinets de recrutement, qui ont appris à manier ces outils avec dextérité, ce qui n’est pas aussi évident que cela pourrait en avoir l’air. Ils développent de véritables stratégies d’utilisation des réseaux sociaux pour capter les profils les plus recherchés et utilisent le temps, autrefois consacré à la constitution et à la qualification de fichier, à l’animation de leur réseau. Le web social est basé sur un concept collaboratif et seuls ceux qui ont su prendre et donner du temps pour développer leurs contacts peuvent espérer avoir des retours significatifs lors d’un recrutement. Les entreprises, si elles sont de plus en présentes sur les réseaux sociaux professionnels, ont rarement le temps nécessaire pour soigner leur identité numérique et continuent à missionner les cabinets spécialisés dans leurs recrutements, où la relation humaine reste quoi qu’il en soit au cœur du processus.

Auteur de l’article : Emploi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *