Préparer les questions de l’entretien d’embauche

(, , )

Des conseils pour les entretiens d’embauche : à quoi faut-il s’attendre lors de l’entretien ?

Un entretien d’embauche s’avère au moins aussi drôle qu’une visite chez le dentiste… Certes, il s’agit d’un moment douloureux, mais c’est un passage obligé dont il faut savoir tirer parti.
En le préparant à l’avance, vous pourrez augmenter considérablement vos chances de réussite et celles d’obtenir l’emploi. Dans cet article, nous tenterons de vous présenter ce que les employeurs attendent. Nous vous prodiguerons également des conseils avisés sur la façon de répondre aux questions posées, en sachant pertinemment qu’il n’existe pas de bonne réponse…

Pourquoi vous embaucherais-je ?

En règle générale, l’employeur commence l’entretien par des présentations. Cela vous donnera l’opportunité de parler de vous. Essayez de conserver cette évidence à l’esprit pour le poste à pourvoir. L’employeur a besoin de savoir pourquoi il devrait vous embaucher, mais il n’a pas besoin de connaître toute votre vie. Mentionnez avant tout les emplois occupés antérieurement et ce qu’ils pourraient apporter au poste souhaité.

Que connaissez-vous de notre entreprise ?

L’employeur risque de vous poser des questions concernant l’entreprise pour savoir ce que vous connaissez déjà. Avant l’entretien, vous devez vous informer sur la société pour connaître un minimum d’éléments utiles. Cela montrera à l’employeur votre enthousiasme et votre intérêt pour le poste offert.

Quelles sont vos points faibles/défauts ?

Pratiquement tous les entretiens comportent la question tant redoutée : quelles sont vos faiblesses ? La pire réponse à faire en ce cas consiste à rétorquer que vous n’en n’avez pas !
Tout le monde a des faiblesses, et l’employeur le sait pertinemment. Il pose cette question pour tester votre honnêteté et savoir comment vous travaillez sur vos faiblesses.
Par exemple, vous pouvez répondre que vous faites des listes afin de vous assurez que vous vous acquittez bien de toutes vos tâches et que vous êtes organisé. Quelle que soit votre faiblesse, assurez-vous de posséder la méthode adéquate pour travailler sur elle.
C’est la meilleure façon de contourner cette question redoutable.

Quelles sont vos points forts/qualités ?

Vous aurez certainement l’occasion d’aborder vos points forts. Tirez le meilleur parti de cette opportunité pour mettre en avant les points forts qui soulignent vos qualités en rapport avec le poste. Par exemple, si vous postulez pour un travail de bureau ou assimilé, le fait que vous soyez champion de fléchettes n’est pas forcément pertinent…

Les entretiens d’embauche sont rarement amusants, mais, avec un peu de préparation et en sachant à quoi vous attendre, ils vous paraîtront nettement moins intimidants. Apprenez à répondre habilement aux questions et à donner des réponses pertinentes pour faire pencher la balance de votre côté.

Auteur de l’article : Emploi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *